jeudi 25 février 2016

ROMAN FRANÇAIS : L'ami de Staline

De roman en roman, Kéthévane Davrichewy explore sa mémoire familiale. Avec L'Autre Joseph, elle plonge plus d'un siècle en arrière, à la rencontre de son mystérieux arrière grand-père, qui grandit en Géorgie aux côtés de Staline…

Deux enfants dans une petite ville de Géorgie, Gori, à la fin du XIXè siècle. Ils partagent leurs jeux, le même prénom aussi, Joseph, une étonnante ressemblance, peut-être un père commun. Du plus âgé, l'histoire nous a tout appris. Du second ne reste qu'une légende familiale. Le premier Joseph, surnommé Sosso, deviendra Staline. L'autre deviendra l'arrière grand-père de Kéthévane Davrichewy, un grand-père au destin fabuleux — aventurier, aviateur, révolutionnaire, espion, amant de Marthe Richard… — dont on ne sait trop distinguer le vrai du faux. C'est sur ce mystère que la romancière bâti son nouveau roman puisque ce Joseph rêvé en est le héros, même si son destin s'entrelace, croise et se confronte souvent avec celui du futur maître de l'Union Soviétique. Le roman de Kéthévane Davrichewy joue sur ces deux tableaux : l'intime d'une histoire familiale, et la grande Histoire de son pays et de son peuple. On y découvre, au fil des pages et des chapitres, la vie incroyablement romanesque de Joseph mais aussi les soubresauts d'un pays, la vie rude, les espoirs pervertis de la Révolution… Grâce à ce mélange diablement réussi, l'auteure des Séparées et de Quatre murs signe un roman très personnel, puisque la famille, sa famille (ses secrets, ses non-dits, ses légendes, sa généalogie, la transmission…) en est le centre. Ce faisant, elle nous offre un palpitant voyage aux origines de sa propre histoire.

Kéthévane Davrichewy, L'Autre Joseph, éd. Sabine Wespieser, 21 €.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire