jeudi 17 décembre 2015

BEAUX LIVRES : Charlotte forever

Redécouverte en 2014 grâce au roman de David Foenkinos Charlotte, lauréat du Prix Renaudot, Charlotte Salomon, peintre morte en déportation à 26 ans, est la star de cette fin d'année grâce à deux ouvrages donnant à voir son travail…

Tous ceux — et ils sont nombreux — qui ont fait la connaissance de Charlotte Salomon à travers le roman passionné que David Foenkinos a consacré en 2014 à cette artiste juive morte à Auschwitz à l'âge de 26 ans, avaient envie d'en savoir plus sur l'œuvre de cette surdouée. C'est désormais possible grâce à deux ouvrages qui se complètent parfaitement et offrent le portrait complet de cette femme à la vie aussi brève qu'intense. Le premier est une réédition du roman de Foenkinos accompagné d'une cinquantaine de gouaches signées Charlotte et de quelques photos de la jeune femme, prises à Berlin et à Nice où elle s'exila en 1940 avant d'être envoyée vers les camps de la mort. 
Mais c'est bien le second ouvrage qui fait événement car il s'agit rien moins que d'un livre exceptionnel et d'une première mondiale. En effet, jamais Vie ? ou théâtre ?, le livre composé par Charlotte Salomon durant ses deux années de création intensive avant de trouver la mort en 1943, jamais ce livre monstre regroupant près de 800 peintures, des dizaines de calques sur lesquels elle composait des textes qui leur font écho, non, jamais ce livre inouï, unique, magistral n'avait été édité nulle part dans le monde. Que ce soit une petite maison d'édition française, Le Tripode, qui s'en soit chargée est d'autant plus formidable qu'ellea réalisé là un travail à la qualité irréprochable et à la beauté éclatante. Ce coffret carré pesant plus de 4 kilos est une merveille qui donne à voir et à comprendre la modernité de l'œuvre de cette artiste longtemps méconnue enfin ressuscitée.

David Foenkinos, Charlotte, éd. Gallimard, 29 €.
Charlotte Salomon, Vie ? ou Théâtre ?, éd. Tripode, 95 €.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire