mardi 17 novembre 2015

RECIT : Ça déménage !

De famille en famille, de maison en maison, d'homme en homme, de ville en ville, Nicole Rivault n'a, depuis quarante ans, jamais cessé de déménager jusqu'à atterrir à Sergines. C'est ce drôle de parcours plein de plaies et de bosses qu'elle raconte dans ce récit très personnel. Nicole Rivault dédicacera Petite Nini deviendra grande à Calligrammes le samedi 21 novembre.

"J'ai eu une drôle de vie mais pas toujours marrante" écrit avec humour et lucidité Nicole Rivault dans Petite Nini deviendra grande, premier volume de ce qui s'annonce comme une trilogie où elle raconte, au gré de ses multiples déménagements depuis l'enfance, son parcours. Vivant désormais à Sergines, au nord de l'Yonne, elle raconte avec verve et sans jamais s'apitoyer les multiples changements de sa vie de petite fille abandonné par ses parents, passant d'une famille d'accueil à un foyer, d'une école à une autre famille, d'une mère adoptive à une grand-mère, puis d'un flirt à un mariage, puis un autre, puis d'autres hommes… Rien ne semble stable dans cette "drôle de vie" qu'elle fourgue chaque fois plus ou moins complètement dans une valise avec l'espoir qu'ailleurs, dans une autre ville ou un autre appartement, cela sera mieux… Elle ne donne guère de détails dans ce texte rapide, réservant ceux-ci aux volumes à venir de cette autobiographie sans concessions. Le texte principal est suivi d'un ensemble de poésies de l'auteure qui complète son portrait.

Nicole Rivault, Petite Nini deviendra grande. Tome 1 : Nini chemine entre prose et poésies, éd. 7 écrit, 16,90 €.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire