lundi 27 juillet 2015

NOUVELLES : Quelqu'un de bien

Dans ce recueil couronné par le Prix Goncourt de la nouvelle, l'écrivain-aventurier sénonais Patrice Franceschi confronte ses personnages à des choix impossibles. Et c'est très fort…

Face aux décisions les plus difficiles, on est seul. Toujours. C'est dans ce moment terrible où il trancher entre deux choix impossibles que Patrice Franceschi place les personnages des quatre nouvelles qui composent ce puissant recueil. Entre la survie de son équipage et le sacrifice de son fils adoré, le capitaine Flaherty va se déchirer. Sur un quai de gare où un train attend pour les emmener en déportation, deux résistants sont amenés à décider lesquels de leurs enfants vont avoir une chance d'en réchapper. Abandonné par sa compagnie, un jeune officier va devoir ou sauver l'honneur ou sauver sa peau… Les héros de ces quatre textes pour lesquels Patrice Franceschi a su trouver, à chaque fois, une forme littéraire particulière, essaient, chacun à leur manière, d'être "quelqu'un de bien", quitte à en souffrir, quitte à en mourir. "D’après toi, qu’est-ce qu’on peut dire de quelqu’un dans la vie ? Cinq choses seulement, à mon avis : qu’il est riche, puissant, célèbre, fort, ou… que c’est quelqu’un de bien. Et tu vois, seul ce dernier cas ne dépend que de nous. Il faut choisir…" écrit l'auteur dans une de ces nouvelles, résumant ainsi son projet. Installé à Sens depuis quelques années, Patrice Franceschi a connu et connaît encore une vie de voyages à travers le monde, d'engagements humanistes, d'aventures. Il est aussi un écrivain, un vrai, un de ceux dont les mots touchent au cœur tant il connaît les tréfonds de l'âme humaine. Un superbe recueil, justement récompensé par le Prix Goncourt de la nouvelle.

Patrice Franceschi, Première personne du singulier, éd. Points, 12 €.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire