jeudi 3 avril 2014

EVENEMENT : Deux acteurs en dédicace le 5/04

Ce sont deux comédiens populaires et qui se connaissent bien qu'accueille Calligrammes samedi 5 avril pour qu'ils dédicacent leurs ouvrages : Yves Vincent, qui vit tout près de Sens, vient de publier ses mémoires, tandis que Pierre Londiche est l'auteur d'un recueil de poésie. Venez recontrer ces deux acteurs de 14h30 à 16h30.

Le premier a travaillé avec Ingrid Bergman, Louis de Funès, Arletty, Jean Cocteau, Martine Carol, Alain Resnais, Brigitte Bardot… Dans Voulez-vous en sourire avec moi ?, Yves Vincent revient sur cette carrière incroyable qui fit de lui une vedette de l'après-guerre, aussi bien au théâtre qu'au cinéma, avant que les premiers rôles ne se transforment en seconds voire en figurations. Car si on se souvient surtout de ses apparitions dans deux volets du Gendarme ou dans Hibernatus, si son dernier personnage marquant fut, 390 épisodes durant, le juge Garonne de la série télévisée Tribunal au début des années 1990, Yves Vincent fut d'abord un jeune premier de l'écran, un acteur populaire enchaînant les films d'aventure aux côtés des grandes stars féminines de l'époque. Il fut surtout un grand acteur de théâtre, créant plusieurs pièces de Jean-Paul Sartre, étreignant Arletty dans Les Monstres sacrés ou Ingrid Bergman dans Thé et Sympathie, reprenant le rôle de Marlon Brando dans Un tramway nommé désir, prestation qui lui valut les félicitations de Tennessee Williams lui-même, l'auteur de la pièce. Désormais retiré dans sa maison du Sénonais, à plus de 90 ans, Yves Vincent se raconte dans un livre de souvenirs riche d'anecdotes sur son métier et tous ceux qu'il a croisés.
Comédien récurrent lui aussi de la série Tribunal où il incarnait le procureur, Pierre Londiche est lui aussi un visage familier du grand et du petit écran. Abonné aux rôles secondaires, il a entamé sa carrière en 1970, apparaissant aussi bien dans Les Brigades du Tigre que dans La Vie est un roman, d'Alain Resnais, dans plusieurs Maigret que, récemment, dans Le Jour où tout a basculé. Ce n'est pourtant pas à ce travail d'acteur, à ces films sous la direction de grands cinéastes (Claude Sautet, Henri Verneuil, Michel Deville, Anne Fontaine…) qu'il consacre son premier livre mais à une autre de ses passions : la poésie. Après en avoir à plusieurs reprises dit sur scène, il a en effet réuni dans un recueil intitulé La Fugue en émoi un certain nombre des poèmes qu'il écrit depuis des années, et qui révèlent une autre facette de lui-même.

Yves Vincent, Voulez-vous sourire avec moi ?, éd. Christian Navarro, 
24 €. 
Pierre Londiche, La Fugue en émoi, éd. Christian Navarro, 17 €.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire