mardi 22 octobre 2013

ROMAN JEUNESSE : Du lycée à la scène


Romancier à succès, Jean-Philippe Blondel est aussi un des meilleurs auteurs jeunesse français. Ce nouveau roman pour ados en est une nouvelle preuve grâce à un portrait très sensible d'un garçon de 16 ans.

Un adolescent rebelle découvre le théâtre… On pourrait résumer ainsi, et ce serait déjà pas mal, le thème de ce roman pour ados de Jean-Philippe Blondel. Ce serait néanmoins un peu rapide car Double jeu est beaucoup plus riche. Quentin, le jeune héros et narrateur de cette histoire, vient d'une cité et, parce qu'il n'en finit pas de se révolter de toutes les manières possibles, il doit changer de lycée. Le choc sera rude car celui où il débarque ressemble à un autre monde dont il n'a pas les codes, un lycée huppé où la réussite, la culture sont valorisés. Il va devoir y faire sa place et il n'y parviendra qu'à l'aide d'une professeure qui, sous ses airs rudes, le soutient, l'accompagne… et lui faire approcher le théâtre de Tennessee Williams… Enseignant lui-même, Jean-Philippe Blondel connaît parfaitement ce qu'il décrit avec finesse, aussi bien l'attitude des profs que les postures des ados. Ce fond documentaire dans lequel tous les jeunes lecteurs peuvent se reconnaître est essentiel dans la réussite de ce livre. Mais c'est surtout dans la psychologie des personnages, dans le sens des dialogues et de la langue de la jeunesse que Blondel sait viser juste. Roman d'apprentissage et de découverte de soi, Double jeu est aussi un roman bourré de rebondissements dans lesquels tous les ados peuvent se reconnaître.

Jean-Philippe Blondel, Double jeu, Actes Sud junior, 11 €.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire