lundi 23 septembre 2013

PREMIER ROMAN : Drôle d'histoire !

Un épatant roman picaresque où le rire est constamment de la partie au milieu des rebondissements les plus improbables et les plus loufoques. Vif, coloré, plein de verve et de personnages hors du commun, un premier roman français savoureusement exotique…


D'abord, il faut dire qu'il n'y a pas tricherie sur la marchandise : tout ce qui est dans le titre est dans le livre de Romain Puertolas ! Il y a donc un fakir gentiment filou et au nom imprononçable. Il y a un magasin Ikéa de la région parisienne dans lequel ledit fakir vient acheter un kisifrotsipik, le modèle de lit à clous en vogue — tellement en vogue qu'il est en rupture de stock, ce qui aura de sacré conséquences. Et il y a aussi un extraordinaire voyage pour ce fakir qui n'avait jamais quitté son village puisqu'il ne va pas se contenter de venir à Paris : il va se retrouver balloté à Londres, Barcelone, Rome et en Lybie en usant des moyens de transport les plus invraisemblables (une armoire Ikéa comme le dit encore le titre, mais aussi une soute à bagages et une montgolfière), fréquentant aussi bien les clandestins que les stars. Ah oui, car en plus de ce qui est annoncé dans le titre déjà fort long, ce roman toujours imprévisible met Sophie Marceau sur la route de notre fakir poursuivi par un taxi gitan et toute sa famille… Si l'humour n'est pas toujours très léger, il n'en est pas moins irrésistible, et on se laisse emporter sans la moindre envie de résister à la suite de ce curieux héros qui trouvera la rédemption grâce aux livres et à l'écriture. Une très joyeuse découverte !

Romain Puertolas, L'Extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea, éd. Le Dilettante, 19 €.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire